bâtiment bioclimatique

Bâtiment d'exploitation bioclimatique en ossature bois à la station d'épuration d'Aubevoye

L’ensemble de la station d’épuration d’Aubevoye répond à une démarche HQE® innovante, proposant un bâtiment d’exploitation bioclimatique en ossature bois en pin douglas. Les matériaux naturels et performants utilisés permettant une construction saine, confortable et pérenne, à énergie positive grâce à une toiture photovoltaïque.
Le bâtiment est orienté sur un axe Nord-Sud permettant de bénéficier d’un ensoleillement optimal pendant la période de l'hiver et pendant l'été la chaleur est dissipée par la ventilation double flux et les dispositifs de brise-soleil en toiture. L'ensemble du bâtiment s'intègre dans un...
Gymnase Patrick Cazal

​Le Gymnase Patrick Cazal, situé dans un parc de loisirs de 35 hectares à Saint-Denis (île de la Réunion) a été conçu comme un abri climatique. Bâtiment passif et poreux (non étanche à l’eau et à l’air)  il assure le confort thermique et acoustique de ses usagers. Grâce au textile architectonique la toiture laisse filtrer la lumière naturelle tout en étant capable de résister aux vents cycloniques. Les façades textiles micro perforées permettent également la ventilation et l’éclairage naturels.
Maison de La Forêt et des Bois de Guyane : une vitrine technologique de la filière bois guyanaise

La Maison de la Forêt et des Bois de Guyane, organisme promoteur de la filière bois en Guyane, a été conçue comme un démonstrateur de la performance et de l’originalité de cette filière. Le bois de Peyi a été choisi pour répondre aux exigences architecturales du bâtiment et pour répondre à la bonne gestion des ressources naturelles.  Les différents volumes et hauteurs du bâtiment répondent aux besoins du programme, qui accueille le public mais aussi un laboratoire de recherche et des bureaux. La structure répond également aux exigences climatiques (ventilation naturelle, protection solaire..) du site.

 

Théâtre Elisabéthain du Château de Hardelot : un théâtre ventilé de manière naturelle

​Le théâtre élisabéthain du château d'Hardelot est situé au cœur de la réserve naturelle du marais de Condette, non loin du littoral et exposé au vent. Ce bâtiment, conçu à partir de cylindres concentriques en épicéa est le premier projet de théâtre ventilé de manière naturelle. Il offre aux spectateurs un rapport de proximité avec la scène dans le respect des critères environnementaux souhaités par le Département du Pas de Calais (bâtiment bioclimatique, inertie thermique, ventilation naturelle…)

 

Groupe scolaire Cogneau-Lamirande

Le groupe scolaire de Cogneau-Lamirande regroupe une école maternelle et une école élémentaire, chacune de 6 classes.
Implanté sur un terrain ayant déjà fait l'objet de terrassements dans un précédent projet, le groupe scolaire a été conçu selon la démarche de Qualité Environnementale Amazonienne (QEA) en s’adaptant au terrassement existant tout en étant orienté pour tirer favorablement profit du vent et soleil.  L’enveloppe du bâtiment est l’aboutissement de la démarche d’exploitation du potentiel bioclimatique du site : les protections solaires, les ouvertures et leur disposition dans les façades, les matériaux...

La station d'épuration des Plantins à Beynes (78) se situe au coeur d'un site remarquable, bordé par une zone de fouilles archéologiques au Sud, et des terrains agricoles au Nord. L'intégration paysagère du futur équipement constituait une des attentes prioritaires, compte tenu de la sensibilité du site et de la volonté de préserver le cadre de vie des habitants et la qualité de son patrimoine bâti. Les travaux ont été engagés en 2011 et l'équipement est opérationnel depuis 2012.
Cette fiche fait partie d'une série portant sur les solutions innovantes pour la ville durable relatives à l'économie circulaire.
...