FastCarb : Stockage de CO2 par carbonatation du béton recyclé

 
Le projet de recherche FastCarb (Stockage de CO2 par carbonatation du béton recyclé) est coordonné par l’Ifsttar et bénéficie d’un soutien du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Il est porté par l’IREX et comprend, fin décembre 2017, 17 partenaires qui ont signé la charte du projet. Actuellement, les granulats de béton recyclés (GBR) sont traités soit par l’enfouissement, soit en matériau de terrassement à faible valeur ajoutée. En parallèle, les granulats naturels sont une ressource non renouvelable, de plus en plus difficilement accessible pour des raisons sociétales et environnementales. Les travaux du PN Recybéton ont permis de mieux maitriser la formulation des bétons incluant de forts taux de GBR. Il faut maintenant améliorer les performances des GBR. Parmi les techniques de traitement étudiées, le projet se focalise sur la carbonatation. Le béton déconstruit est en effet un puits permettant de stocker du CO2 grâce à la matrice cimentaire qui entoure les granulats naturels. Cette carbonatation permet de plus d’améliorer les performances des GBR. Dans le projet FastCarb, il s’agit de valider, théoriquement et expérimentalement, le concept technique de carbonatation accélérée des GBR par différents procédés. En aval, l’objectif est de concevoir et mettre en œuvre un procédé de carbonatation accélérée à échelle industrielle et de caractériser sa viabilité environnementale et économique.

Consulter d'autres publications