La planification urbaine stratégique pour un développement urbain durable

 
Ce document élaboré par le PFVT, plateforme d'échange des acteurs français de l'urbain œuvrant à l'international, formule les grandes orientations portées par la France dans le cadre de l’adoption de l’Agenda Urbain de Quito de 2016. Centré sur la planification urbaine stratégique pour l’établissement de villes durables, ce document témoigne de l’importance de penser des villes qui répondent aux enjeux du dérèglement climatique.
 
Cela suppose de bâtir des villes qui répondent aux enjeux techniques de la ville durable : des villes moins énergivores et résilientes, mais également aux enjeux sociaux et économiques : planifier en recueillant les attentes de la société civile par le dialogue et réguler la sphère économique pour réduire les inégalités socio-spatiales.
Dans le cadre des pays en développement, la dimension informelle, qui représente dans ces aires géographiques jusqu’à 50% de l’urbanisation, est un enjeu majeur à prendre en considération lors de la planification.
 
Enfin, les villes secondaires et milieux ruraux doivent également être sujets à des politiques de planification, afin de développer les dynamiques de complémentarité existantes entre ces territoires.
La France recommande notamment, en vue de planifier durablement les établissements humains, de renforcer la maîtrise d’ouvrage publique locale, d’élaborer une planification prenant en compte tous les aspects de la ville, impliquer largement les acteurs du territoire…

Consulter d'autres publications