ODD 15 : Vie terrestre

Biodiversity Marathon

L’ambition du projet « Marathon pour la biodiversité » initié par la communauté de communes Saône Beaujolais est de préserver et créer ou restaurer 42km de haies et 42 mares sur les 42 communes du territoire.
Cette restauration des milieux  écologiques suivra une cartographie précise des haies et des mares présentes sur les terrains qui composent la communauté de communes.
Ce projet fait partie des nominés de la 28ème édition des Trophées Eco Actions, le concours de référence des collectivités pour le développement durable, organisé par l’association les Eco Maires
Les Hauts de l'Orne : un quartier naturellement innovant

Un cadre de vie privilégié à deux pas de la Vallée de l’Orne et de la voie verte, sur un site riche de 7000 ans d’histoire : le futur ÉcoQuartier de Fleury-sur-Orne est actuellement développé par Caen la mer, la commune de Fleury-sur-Orne et Normandie Aménagement. Les travaux sont programmés jusqu’en 2030.

UN QUARTIER VÉGÉTAL
Premier ÉcoQuartier labellisé (étape 2 depuis 2018) à se construire sur Caen la mer, les Hauts de l’Orne offriront à ses futurs habitants, à horizon 2030, un vaste choix de logements individuels, semi-collectifs ou collectifs. Il se situera au cœur de 25 hectares de...
Etude de réhabilitation et amélioration du lac Zigh, Azerbaïdjan

Le concept du projet est de coupler la réhabilitation du lac Zigh, pollué depuis plusieurs années par le déversement d’eaux contaminées en provenance des zones industrielles avoisinantes, avec un développement urbain créateur de valeur dans la région de Baku, qui compte plus d’un million d’habitants.
Le but étant d’avoir une opération globale bénéficiaire, aussi bien pour l’environnement que pour l’économie.
D’importantes études préalables à l’opération de réhabilitation ont été menées par le groupe ENGIE :
- Collecte des données : rapports géologiques, topographiques, batimétriques, enquêtes...
Caen Presqu'île : la reconquête d'un territoire

Le projet urbain Caen Presqu’île offre de nouvelles perspectives à l'aire de Caen la mer. Quartiers durables, circulations douces, ambiance fluviale, environnement végétalisé, activités économiques, culturelles et sportives…promettent un cadre et une qualité de vie inégalée.
Les communes de Caen, Mondeville et Hérouville Saint-Clair, la Communauté Urbaine Caen la mer, la Région Normandie et le syndicat mixte des Ports de Normandie, travaillent conjointement depuis 2010 à la mise en œuvre d’un projet de renouvellement urbain ambitieux sur le site de la Presqu’île, structurant pour le territoire.
Le projet urbain...
BE CIRCLE : accompagner les territoires vers un modèle plus circulaire

BE CIRCLE est une plateforme web avec géodonnées, conçue pour repenser et réorganiser les territoires afin de boucler les cycles de ressources (eau, énergie, matières) à l’échelle locale. L’objectif est de développer la compétitivité et d’améliorer la performance environnementale des zones d’activités et des villes. Cette plateforme de modélisation territoriale a été déployée sur plus de 8 territoires en Europe depuis fin 2018, et a permis de mettre en place des modèles circulaires vertueux de gestion des ressources.
Sustainable management of public spaces by preserving biodiversity

Dans le cadre de son Agenda 21, Champcueil s’est engagée dans une démarche de préservation de la biodiversité, d’une meilleure gestion des eaux et d’amélioration du cadre de vie des habitants.
De nombreuses actions ont donc été mises en place afin de répondre à ces objectifs, telles que l’installation de récupérateurs d’eaux fluviales, l’installation de nichoirs et d’hôtels à insectes ou la végétalisation d’une piste cyclable avec des arbres fruitiers nourriciers.
Ce projet fait partie des nominés de la 28ème édition des Trophées Eco Actions, le concours de référence des collectivités pour...
Douala Ville Durable : aménagement durable et valorisation du quartier de Makèpè-Missoké

Le projet Douala Ville Durable concerne l’aménagement du quartier Makèpè – Missoké, situé sur une ancienne décharge en zone inondable. La visée principale, définie dans la continuité du projet de drainage pluvial et en cohérence avec la politique de la ville, est de faire de Douala une ville durable et résiliente, tout en assurant son développement économique.
Dans cette perspective, un projet de restructuration et de valorisation de la zone humide et de lutte contre la pauvreté a été mis en œuvre par la Communauté Urbaine de Douala. Les efforts déployés pour préserver les espaces verts et les ressources naturelles ont...
"Eau & Biodiversité : duo gagnant pour s'adapter au changement climatique"

En juin 2018, le Cerdd organisait en partenariat avec l’Agence de l'Eau Seine Normandie, l’ADOPTA, l’ADEME et le Conseil Régional Hauts-de-France (FEDER), une demi-journée d'information et d'échanges afin de renforcer les connaissances et d’améliorer la prise de conscience des acteurs sur les enjeux et solutions « eau, biodiversité et climat », mais aussi de contribuer à leur outillage sur ce sujet.
Afin de capitaliser sur les messages principaux de l'atelier Cerdd (Centre Ressource du Développement Durable), une nouvelle ressource a vu le jour Cette publication du Cerdd sur le sujet de l'adaptation au changement...
Pooling points for shared equipment for green space management

Depuis le 1er janvier, les communes n’ont plus le droit d’utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien de leurs espaces verts et de leurs voiries. La CCSB (Communauté de Communes Saône Beaujolais) a créé 5 points de regroupement de matériel mutualisé pour la gestion des espaces verts de ses 42 communes. Les communes ne disposant pas de moyens suffisants pour acheter du matériel performant pour permettre une gestion durable et sans pesticide de ses espaces verts en ont maintenant à disposition gratuitement.
Ce nouveau type de gestion permet de limiter la pollution de l’eau, des sols et de l’air...
Requalification of a wasteland as a shared public garden and an evolving green theatre

Dans le cadre de sa politique de développement durable, Champneuville a initié la reconversion d’une friche en un lieu « multifonctions », prenant la forme d’un jardin partagé mais aussi d’un théâtre ou lieu ludique pour toutes les générations.
Ce jardin se veut participatif, et a donc été conçu avec les habitants pour une meilleure appropriation du lieu par ses utilisateurs.
Outre sa dimension « développement durable », le lieu cherche également à être accessible à toutes et à tous, et à développer une dimension culturelle qui puisse s’envisager comme outil pédagogique de sensibilisation au respect...