architecture

Théâtre Elisabéthain du Château de Hardelot : un théâtre ventilé de manière naturelle

​Le théâtre élisabéthain du château d'Hardelot est situé au cœur de la réserve naturelle du marais de Condette, non loin du littoral et exposé au vent. Ce bâtiment, conçu à partir de cylindres concentriques en épicéa est le premier projet de théâtre ventilé de manière naturelle. Il offre aux spectateurs un rapport de proximité avec la scène dans le respect des critères environnementaux souhaités par le Département du Pas de Calais (bâtiment bioclimatique, inertie thermique, ventilation naturelle…)

 

Maison de La Forêt et des Bois de Guyane : une vitrine technologique de la filière bois guyanaise

La Maison de la Forêt et des Bois de Guyane, organisme promoteur de la filière bois en Guyane, a été conçue comme un démonstrateur de la performance et de l’originalité de cette filière. Le bois de Peyi a été choisi pour répondre aux exigences architecturales du bâtiment et pour répondre à la bonne gestion des ressources naturelles.  Les différents volumes et hauteurs du bâtiment répondent aux besoins du programme, qui accueille le public mais aussi un laboratoire de recherche et des bureaux. La structure répond également aux exigences climatiques (ventilation naturelle, protection solaire..) du site.

 

37 Myrha street

Le 37, rue Myrha est un projet de 4 logements sociaux et un local d’activités répondant aux normes du plan climat de Paris et à la certification Habitat et environnement. Il a été conçu dans le respect de l’architecture faubourienne par sa sobriété  tout en prenant en compte les réalités d’usage et de durabilité d’aujourd’hui. Grâce à l’utilisation du béton de chanvre les émissions liées à la construction et à l’utilisation ont été réduites par trois par rapport à un projet traditionnel. La démarche allie respect de l’environnement et confort des habitants, notamment par la réflexion menée sur l’agencement des espaces en commun...
37, rue Myrha

Le 37 rue Myrha est un projet de 4 logements sociaux et un local d’activités répondant aux normes du Plan Climat de Paris et à la certification Habitat & Environnement. Il a été conçu dans le respect de l’architecture faubourienne par sa sobriété  tout en prenant en compte les réalités d’usage et de durabilité d’aujourd’hui. Grâce à l’utilisation du béton de chanvre les émissions liées à la construction et à l’utilisation ont été réduites par trois par rapport à un projet traditionnel. La démarche allie respect de l’environnement et confort des habitants, notamment par la réflexion menée sur l’agencement des espaces en...
The Elisabethan Theatre of Hardelot castle : a naturally ventilated theatre

​Le théâtre élisabéthain du château d'Hardelot est situé au cœur de la réserve naturelle du marais de Condette, non loin du littoral et exposé au vent. Ce bâtiment, conçu à partir de cylindres concentriques en épicéa est le premier projet de théâtre ventilé de manière naturelle. Il offre aux spectateurs un rapport de proximité avec la scène dans le respect des critères environnementaux souhaités par le Département du Pas de Calais (bâtiment bioclimatique, inertie thermique, ventilation naturelle…)

 

Thales campus

L’architecte Jean-Philippe Le Covec a été chargé de la conception du nouveau site du groupe Thales à Bordeaux Mérignac. Ce bâtiment a été pensé pour améliorer la performance et le bien-être de ses occupants : il se développe en 9 bâtiments au cœur d’un parc paysager :
·       À l’entrée du site, un immeuble entier est dévolu à l’accueil et aux services avec un restaurant d’entreprise, un business center, un espace dédié au comité d’entreprise, une conciergerie, un showroom ainsi que de nombreuses salles de réunions
·       Sept bâtiments de bureaux sont reliés par un « boulevard technologique »,...
Campus Thales

L’architecte Jean-Philippe Le Covec a été chargé de la conception du nouveau site du groupe Thales à Bordeaux Mérignac. Ultra-moderne et de haute qualité environnementale, ce bâtiment a été pensé pour améliorer la performance et le bien-être de ses occupants. Il se développe en 9 bâtiments au cœur d’un parc paysager :
 
  • Àl’entrée du site, un immeuble entier est dévolu à l’accueil et aux services avec un restaurant d’entreprise, un business center, un espace dédié au comité d’entreprise, une conciergerie, un showroom ainsi que de nombreuses salles de réunions,
  • Sept bâtiments...
Société Générale « The Dunes » SOGECAMPUS

​​
L’architecture du campus de la Société Générale « les Dunes », bâtit en forme d’onde, témoigne de la volonté de différentiation du groupe, tant du point de vue de l’innovation architecturale que d’un point de vue sociétal.
Ce projet est en rupture avec des bureaux classiques. Son but principal est d’offrir un lieu où il est agréable de travailler. Il incarne la volonté d’associer créativité et flexibilité au cœur des espaces de travail : le principe du FlexWork permet de rééquilibrer les espaces individuels et collectifs vers plus de modularité, favorisant un « cadre mouvant » où des repères existent mais n’...
SOGECAMPUS Les Dunes Société Générale

​​
L’architecture du campus de la Société Générale « les Dunes », bâtit en forme d’onde, témoigne de la volonté de différentiation du groupe, tant du point de vue de l’innovation architecturale que d’un point de vue sociétal.
Ce projet est en rupture avec des bureaux classiques. Son but principal est d’offrir un lieu où il est agréable de travailler. Il incarne la volonté d’associer créativité et flexibilité au cœur des espaces de travail : le principe du FlexWork permet de rééquilibrer les espaces individuels et collectifs vers plus de modularité, favorisant un « cadre mouvant » où des repères existent mais n’...

La tour D2 est un bâtiment ovoïde conçu par un duo d’architectes français et américains pour remplacer l’immeuble de bureaux Veritas datant des années 80. Pensé comme un arbre avec à la racine une galerie marchande qui redonne vie à l’espace urbain et au sommet un « jardin des nuages » qui culmine à 171m, ce bâtiment à l’architecture moderne vient renouveler l’esthétique du quartier de la Défense à Paris. Avec son exostructure d'acier, la complexité de sa conception et les innovations dans les procédés utilisés pour la réaliser, la tour D2 a permis de réaliser 30% d'économie de matière.