Participation

Halle aux sucres de Dunkerque, une réhabilitation exemplaire au service d’une nouvelle gouvernance urbaine
Dans les murs d’un ancien entrepôt portuaire s’est implanté un pôle de ressources et d’expertise inspirant sur la ville durable.
Autour d’un ambitieux projet de Learning Center ville durable, la Halle aux sucres accueille un écosystème fertile constitué d’une agence d’urbanisme (AGUR), des Archives d’agglomération, de l’Institut national spécialisé d’études territoriales (INSET) et des service d’aménagement de la Communauté urbaine. Celui-ci est propice à l’émergence d’une dynamique de co-construction et de co-gestion des territoires, qui constitue la base de la nouvelle gouvernance urbaine.
...
Within the walls of a disused warehouse and covered market in its harbor area, an inspiring Centre of expertise and resources has been set up, with a focus on sustainable cities. Based on an ambitious «sustainable city» Learning Centre project, the Halle aux Sucres is accommodating a fertile ecosystem including a planning agency (AGUR), regional Archives, the Institut national spécialisé d’études territoriales (INSET), and much more.
Built according to the principles of usability and transversality, the Halle aux Sucres is a place favorable to territories co-construction and co-management emerging as a new urban governance.
 
Designed as a cultural and scientific equipment opened to the public since 2016, the Halle aux sucres is also a place of life, production and diffusion of knowledge encouraging a mix of uses and crossed points of views, using digital technologies and networks. A forum, an auditorium and a resource center as well as workrooms, exhibition spaces and other reading rooms are accessible to the public, researchers and professionals.
 
A rich and demanding programing is inviting citizens, thinkers, activists, and visionary people to exchange on the energetic and society transition challenges, around exhibitions, debates, cultural and scientific events as well as a large range of pedagogic activities.
 
Designed and built according to HQE (High Environmental Quality) standards, the Halle aux Sucres rehabilitation by the architect Pierre-Louis Faloci, is intended to be a true example of a building designed in accordance with the precepts of sustainable cities.
It is giving priority to a maximum of natural daylight into the interior space, reducing lighting needs. Two seawater heat pumps fulfil all heating and cooling requirements, mainly through the floors and ceilings. The construction of four floors in a building that had just three, helped create compact spaces, providing greater energy efficiency. The design also took into account the wind impacts, hygrometric comfort, sound insulation and air quality.
Outils de concertation pour le Plan Local d'Urbanisme Intercommunal de Grenoble Alpes Métropole
CARTICIPE / DEBATOMAP’ est un outil participatif en ligne conçu par l’équipe de Repérage Urbain, pour élargir les démarches de concertation sur des projets urbains ou documents d’urbanisme.
Cet outil a été mis en place pour la concertation du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal de Grenoble Alpes Métropole (49 communes, 443 000 habitants), avec 3 phases différentes de débats (d'octobre 2016 à mars 2018).
Grâce à une carte interactive les citoyens et acteurs locaux ont pu suggérer des idées et susciter des débats sur l’aménagement du territoire.
Etude stratégique et opérationnelle pour le développement de systèmes intelligents et de solutions numériques pour la mobilité urbaine durable en Tunisie
SYSTRA réalise une étude stratégique et opérationnelle pour le développement de Systèmes Intelligents et de solutions numériques pour la mobilité urbaine durable en Tunisie « Smart Mobility Tunisie ».
 
La finalité de l’étude est de favoriser une transformation numérique en matière de mobilité qui aille dans le sens de l’intérêt collectif, de la durabilité des systèmes de transports urbains (c’est à dire des transports accessibles à tous, sûrs, économiquement efficients, performants écologiquement et non émissifs de gaz à effet de serre), et du développement d’un écosystème national de l’innovation...
Participation citoyenne (La)

Impliquer les habitants dans l'aménagement urbain, faire de la concertation était encore considéré en France il y a quelques années comme un plus qu'on pouvait éventuellement apporter au projet si on en avait le temps ou les moyens. Aujourd'hui, il devient évident que l'urbanisme collaboratif, associant une multiplicité d'acteurs dont les habitants, constitue une véritable méthode de projet qui contribue significativement à accélérer et à conforter les processus de décision, à viabiliser dans la durée, des espaces d'activités et des lieux de vie, à inventer des réponses inédites face à des problèmes complexes, à rendre attractives...