Bâtiment durable

La ville de Narbonne améliore le confort dans les crèches et écoles grâce au suivi des températures

A l’écoute des demandes de ses citoyens, Narbonne a développé les premiers usages reposant sur « l’internet des objets » pour apporter plus de confort aux Narbonnais et réaliser des économies. Installés dans les écoles et crèches de la Ville de Narbonne, 39 capteurs sondes - de petites tailles, permettent de restituer des mesures de températures en temps réel. Grâce à ce dispositif, la Ville réalise des économies en réduisant ses consommations et garantit aux 4000 enfants accueillis un confort optimal.

Développée par Orange Business Services, la solution mise en place à Narbonne permet de remonter des données fiables pour en...

Bâtiment d'exploitation bioclimatique en ossature bois à la station d'épuration d'Aubevoye

L’ensemble de la station d’épuration d’Aubevoye répond à une démarche HQE® innovante, proposant un bâtiment d’exploitation bioclimatique en ossature bois en pin douglas. Les matériaux naturels et performants utilisés permettant une construction saine, confortable et pérenne, à énergie positive grâce à une toiture photovoltaïque.
Le bâtiment est orienté sur un axe Nord-Sud permettant de bénéficier d’un ensoleillement optimal pendant la période de l'hiver et pendant l'été la chaleur est dissipée par la ventilation double flux et les dispositifs de brise-soleil en toiture. L'ensemble du bâtiment s'intègre dans un...
Habitat partagé "Le Fil"

​Un groupe d'habitants de Le Bono, représentant 6 foyers au départ, rassemblé autour de valeurs communes a imaginé à partir de 2010 un projet d'habitat groupé. La rédaction d'une charte à partir d'un texte fondateur, associant le vivre ensemble, le souci écologique et l'économie sociale et solidaire, a été le fil conducteur de la conception et réalisation du projet qui porte son nom : Le Fil.
Gymnase Patrick Cazal

​Le Gymnase Patrick Cazal, situé dans un parc de loisirs de 35 hectares à Saint-Denis (île de la Réunion) a été conçu comme un abri climatique. Bâtiment passif et poreux (non étanche à l’eau et à l’air)  il assure le confort thermique et acoustique de ses usagers. Grâce au textile architectonique la toiture laisse filtrer la lumière naturelle tout en étant capable de résister aux vents cycloniques. Les façades textiles micro perforées permettent également la ventilation et l’éclairage naturels.
Théâtre Elisabéthain du Château de Hardelot : un théâtre ventilé de manière naturelle

​Le théâtre élisabéthain du château d'Hardelot est situé au cœur de la réserve naturelle du marais de Condette, non loin du littoral et exposé au vent. Ce bâtiment, conçu à partir de cylindres concentriques en épicéa est le premier projet de théâtre ventilé de manière naturelle. Il offre aux spectateurs un rapport de proximité avec la scène dans le respect des critères environnementaux souhaités par le Département du Pas de Calais (bâtiment bioclimatique, inertie thermique, ventilation naturelle…)

 

Maison de La Forêt et des Bois de Guyane : une vitrine technologique de la filière bois guyanaise

La Maison de la Forêt et des Bois de Guyane, organisme promoteur de la filière bois en Guyane, a été conçue comme un démonstrateur de la performance et de l’originalité de cette filière. Le bois de Peyi a été choisi pour répondre aux exigences architecturales du bâtiment et pour répondre à la bonne gestion des ressources naturelles.  Les différents volumes et hauteurs du bâtiment répondent aux besoins du programme, qui accueille le public mais aussi un laboratoire de recherche et des bureaux. La structure répond également aux exigences climatiques (ventilation naturelle, protection solaire..) du site.

 

Crèche en botte de paille Muël

​La Communauté de Communes du Pays Saint Méen Montauban a décidé de faire appel à  des matériaux à 90 % d’origine naturelle pour construire le bâtiment dédié à la petite enfance sur son territoire. Bottes de paille, bois et terre argileuse sont ainsi les principales ressources utilisées pour cette construction. La Communauté de Communes a également fait appel aux citoyens dans le cadre d’un chantier participatif et toutes les parties prenantes du projet ont été consultées dans la démarche.

 

DOGE

Ce bâtiment de bureaux a été conçu dans un éco-quartier de Lille, sur l’ancienne friche d’une usine de filature fermée en 1989, réhabilitée en pépinière d’entreprises du secteur des technologies et de la communication. Premier programme de la région des Hauts-de-France à être certifié BREAM very good, l’originalité du bâtiment est également dû à sa façade enduite de terre cuite brute. Le DOGE fait partie des lauréats France des Green Solutions Awards 2018.

Groupe scolaire Cogneau-Lamirande

Le groupe scolaire de Cogneau-Lamirande regroupe une école maternelle et une école élémentaire, chacune de 6 classes.
Implanté sur un terrain ayant déjà fait l'objet de terrassements dans un précédent projet, le groupe scolaire a été conçu selon la démarche de Qualité Environnementale Amazonienne (QEA) en s’adaptant au terrassement existant tout en étant orienté pour tirer favorablement profit du vent et soleil.  L’enveloppe du bâtiment est l’aboutissement de la démarche d’exploitation du potentiel bioclimatique du site : les protections solaires, les ouvertures et leur disposition dans les façades, les matériaux...